Mythes et préjugés

Mythe: Les personnes qui ont vécu l'inceste ou l'agression sexuelle en enfance restent très marquées. Elles seront dysfonctionnelles toute leur vie.
Réalité: Avec du soutien et la valorisation des forces et ressources de chacune, toute femme peut retrouver un équilibre intérieur et un sentiment de mieux-être. 

Mythe: Lorsque les femmes s'habillent d'une manière «sexy» et qu'elles font des choses plutôt «osées», elles incitent les hommes à les agresser sexuellement. Les femmes qui sont agressées sexuellement «l'ont bien cherché». 
Réalité: Cette attitude rejette le blâme sur la victime de l'agression, et non sur la personne qui l'a commise. Ce qu'une femme porte, où elle va ou à qui elle parte ne veut pas dire pour autant qu'elle demande à être agressée sexuellement. C'est la loi. 

Mythe: Les agresseurs sont des étrangers. 
Réalité: La très grande majorité des cas (80%), les agresseurs ne sont pas des étrangers. 

Mythe: Seuls certains types de femmes sont agressés. 
Réalité: Les statistiques prouvent que toute sorte de femmes sont agressées, la plus jeune étant âgée de 2 semaines et la plus vieille avait 87 ans, sans considération du milieu social. 

Mythe: L'agression est un acte impulsif.
Réalité: Dans les 75% des cas déclarés, l'agression est préméditée.

Mythe: Une femme qui ne veut pas... ne peut pas être violée. 
Réalité: 83% des agresseurs portent une arme ou menacent de violence ou de mort les femmes. 35% des agressions sexuelles sont commises par 2 hommes ou plus. Si les femmes ne se défendent pas, c'est qu'elles ont peur d'être battues ou tuées. De plus, l'effet de surprise joue souvent en faveur de l'agresseur. Notre éducation joue aussi un grand rôle; nous ne sommes pas habituées à réagir.

Mythe: La plupart des agressions sexuelles sont commises dans des endroits obscurs. 
Réalité: Les statistiques montrent que les agressions sont commises surtout : premièrement dans la maison de la victime ou celle de l'agresseur, deuxièmement dans l'auto de l'agresseur, finalement dans un endroit public ex. : rue, parc, stationnement.